Reprendre son entrainement facile a dire..... La sortie du bloc...

Publié le 13 Décembre 2016

1 mois et une semaine que je suis passer sous la lame du Laser, et chaque jour je dois apprendre a vivre avec ma nouvelle vie. Dire que ce laser ma vraiment aider, en fait c'est le doc qui m'a aider..

Mais je vous ai pas raconter: L'anecdote, mouais en fait après avoir fini l'intervention je sort du bloc gonfler a BLOC (rire a fond) Ouais, je sort et m'habille et une fois dans la salle de sortie une infirmière viens prendre de mes nouvelles avant de me voir partir. (j'étais venue en voiture, me demandant si j'arriverais a rentrer seul, le Doc m'avais dit que je serais sur pied après le laser)

Alors dans la salle de sortie je remarque divers personnes qui attendait complètement effondrer sur les siège de sortie de bloc suite à avoir fait la même intervention que moi. Et un Mr me dit a ce moment: Ho vous sortez (il avait manifestement froid et fatiguer) Je lui dit au revoir et demande a l'infirmière ou se trouve la sortie la plus rapide vers la caisse. Et je fonce comme si de rien n'était.

Une fois arrivée à la maison, le coup de barre, la fatigue m'a envahie, et un gros dodo se prépare. Je m'endors. Mais pour l'anecdote j'étais tellement exciter et l'adrénaline avait bien pris le dessus que j'avais une pèche d'enfer lors de ma sortie du bloc. Oui le corps peux vraiment être d'une force remarquable, tout était mentale bien sûr. Mais la pèche étais là.

Une nouvelle vie, pour un nouveau départ!

Je n'ai pas le même handicape que montre les personnes dans cette vidéo, mais les sinus étant une partie du corps tellement importante qu'il peuvent vraiment nous créer une gène de tous les jours, ma vie à moi en tout cas en était affecter. Mais maintenant bien des choses sont en cours d'améliorations. 

Le dernier entrainement au dojo:  il faut encore pousser l'adaptation pour que je puisse m'entrainner sans gène. En fait la respiration est telle que l'air absorber assèche la muqueuse, puisque auparavant je n'étais pas habituer a recevoir autant d'air. En fait c'est un coup a prendre et il faut bien retravailler sa respiration. Heureusement que cela n'arrive pas lors de la natation car l'eau aide un peu. 

Le vrai progrès est , c'est quand je suis sortie du dojo, lors de ce dernier entrainement, je ressentait mon corps bien Oxygéner, et léger, Cela commence a venir, je commence vraiment a ressentir des changement direct.

Et voilà, lors de la prochaine visite je vous raconterai mon passage chez L'Ostéopathe, et ma première préparation de grade ceinture noir. Que je redoute bien sûr. Alors cette semaine c'est encore une aventure à bientôt. Et cela se passe au Fort d'Issy !Fort d'Issy

Il s'en passe des choses au fort! Et ses habitants trop forts.....

Rédigé par Carlos Midoes

Publié dans #Reprise

Repost 0
Commenter cet article

salle de sport la teste de buch 14/12/2016 15:35

C'est une sacré leçon pour car malgré le fait qu'il manque une partie du corps les personnes dans la vidéo sont quand même là à faire ce qu'ils peuvent pour s'en sortir, c’est extra et encourageant !